samedi 26 décembre 2015

Et languedeputer un petit peu

Etre gentil, serviable, généreux, profite grandement à mon bonheur. Je me sens beaucoup mieux dans mes baskets depuis que j'ai accepté de pardonner, tourner des pages, et de continuer à donner ma confiance aveuglément, quitte à être déçue, trahie. J'ai toujours pensé que lorsque quelqu'un te trahit, ce n'est pas toi le perdant mais lui. La confiance c'est comme un trésors, si tu chie dessus, ça énervera surement les gens qui crèvent de faim, mais pour autant, ça ne te rendra pas plus riche.

Mais pour autant, les pensées mesquines, ridicules, envieuses et moqueuses, s'invitent chez tout le monde y compris chez moi...

A partir du moment où on est honnête avec soi-même, je ne trouve pas très grave d'être méchant, je trouve ça même naturel et assez sain. Mais il faut être claire et la méchanceté a ses règles:

1- Elle ne doit blesser personne
2- Elle doit se pratiquer avec des personnes sures et comptant de grandes qualités de gentillesses
3- La personne méchante doit avoir pleinement conscience de sa méchanceté et la signaler par un début et une fin.

C'est ainsi que j'ai mis en place mes séances de Languedeputhérapie. 3 ou 4 copines ont le privilège de participer à mes cessions: ça commence par un "Radiolangudepute on", je sors ma connerie, puis je termine par "radio langue de pute Off".

Exemple: "Radio languedeputon. je viens de découvrir les prénoms des enfants de Regis Sic-Bil: Clone Istelle, Sussaic, Crokenpice, Yann Marlon. Je n'en fini plus de rire. Radiolanguedepute off."

Une fois qu'on a bien rigolé 5 min avec les copines on repart tranquillos, on a déversé notre méchanceté en pleine conscience. On peut retourner à notre gentillesse.

Etre méchant, ça s'apprend.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire