mardi 22 décembre 2015

Se créer des souvenirs

Dans m'a fabriqué de bonheur, je pense énormément a moi mais, c'est aussi pour être disponible pour les autres au moment venu. Et ce temps il va naturellement a ma fille, avec qui j'aime partage des choses. Souvent je le dis que je lui construit des souvenirs pour plus tard, alors je créé des rituels a nous: la routine a ça de bon pour les enfants.

D'abord la cuisine, .lieux de toute les confidences. Quoi de mieux que deux filles autour d'un moelleux au citron pour échanger sur la vie? et puis je créé des occasions "tu sais la voisine est malade, si on lui faisait des biscuits pour lui faire plaisirs?", "on va manger chez Sophie et Nico,  on fait le dessert?"....


Il y a toujours une bonne occasion pour se la jouer Mercotte.

Et puis une fois par mois il y a la journée à nous: on va a Disney (on vit en banlieue, nous avons un abonnement a l'année). Là aussi on partage, et surtout c'est la journée n'importe quoi. C'est à dire que c'est une journée sans règles: c'est elle qui décide, ce que l'on fait , dans quelle ordre, ce que l'on mange, et a quelle heure on rentre. J'avoue avoir bien élevé ma fille car ses exigences sont souvent de manger a deux heures, goûter a trois et d'avoir un petit cadeau du type magnet ou coloriages qui ne coûtent pas un bras.

J'avoue que le clou de la journée est souvent la parade, quand ma fille bouche bée découvre ses princesses préférées qui lui envoie des baisers comme si elles étaient potes depuis la guerre...

L'essentiel n'est ni le lieu ni ce que l'on fait: une histoire le soir, un jeu de société ou une soirée crêpe le dimanche marche tout pareil. L'essentiel est de créer des souvenirs: de faire une scission dans le temps pour dire "ce temps la n'est rien que pour nous", une façon de se dire qu'on s'aime...






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire